Cap de la Fée

with Pas de commentaire
17 novembre 2018

Boucle du Cap de la Fée
Région touristique de Lanaudière (Québec, Canada)
  • Région : Lanaudière, Québec
  • Début du sentier : GPS
  • Sentier : Boucle du Cap de la Fée
  • Longueur : 7,5 km en boucle (10,7 km, voir anecdote plus bas)
  • Temps : 4 heures
  • Altitude : 638 m
  • Dénivelé : 382 m
  • Chiens : Autorisés en laisse
  • Frais : Aucun
  • Carte des sentiers

Cap de la Fée : Difficulté

* À noter que ces informations sont fournies par ma montre GPS et peuvent ne pas être à jour ou exactes. Référez-vous au site web officiel pour les informations à jour.

Cette journée-là, ma sœur et moi sommes allées jusqu’à Saint-Donat afin d’y faire une petite randonnée pas trop difficile. Notre choix s’est arrêté sur le cap de la Fée. Rendus au stationnement, nous nous sommes bien habillés et nous sommes parties vers le sentier de droite (le plus long). Un autre plus court mène au sommet, mais on avait envie d’en profiter et de faire une plus grande boucle. Le chemin était déjà tapé par quelques randonneurs. Après quelques pas seulement, on nous indiquait avec ces mots-ci : petit détour qui en vaut la peine. Nous l’avons suivi et nous avons traversé une passerelle au-dessus des cascades. C’était magnifique.

Après environ 3 km, nous avons atteint le refuge le Grand-Duc qui permet aux randonneurs de prendre une petite pause avant de repartir. Il est également possible de le louer pour la nuit, et celui-ci peut accueillir jusqu’à 7 personnes.

Le point de vue

Tandis que la première section était plus tranquille, le dénivelé se fait plus ressentir pour la deuxième. Après quelques minutes de montée, on arrive finalement à une intersection. En se dirigeant vers la droite, il ne reste plus que 300 m avant de rejoindre le point de vue, mais ceux-ci sont encore plus abrupts. Après tous ces efforts, on atteint le point culminant où la vue est magnifique. Le mont Garceau devant s’expose sous son meilleur jour juste à l’arrière de l’immense lac Archambault.

Nous avons effectué le retour en revenant sur nos pas pour les premiers 300 m, et ensuite, nous avons poursuivi tout droit plutôt que de tourner à gauche pour reprendre le long sentier qui nous avait menés jusque là.

Oops…

Cette piste traverse une érablière, mais la progression se fait sur un chemin de service, qui est beaucoup moins intéressant. Nous avons tout de même apprécié que ce soit plus court. En cours de route, j’ai eu une mésaventure et j’ai échappé mon téléphone, sans m’en rendre compte. Je me suis tapé une petite course pour revenir sur mes pas et je l’ai retrouvé enfoui sous la neige lors de mon retour. Quelle chance! C’est donc pourquoi les informations du graphique sont un peu biaisées.

error: Content is protected !!