Big Slide en hiver

with Pas de commentaire
31 mars 2018

Big Slide en hiver
Adirondacks (New York, États-Unis)
  • Région : Adirondacks
  • Début du sentier : GPS 
  • Sentier : Big slide par les Three Brothers
  • Longueur : 12,27 km aller-retour
  • Temps de monté : 6 heures
  • Altitude : 4274 pi (1303 m)
  • Dénivelé : 3480 pi (1061 m)
  • Chiens : Autorisés
  • Frais : 10$USD pour le stationnement

* À noter que ces informations sont fournies par ma montre GPS et peuvent ne pas être à jour ou exactes. Référez-vous au site web officiel pour les informations à jour.

En cette magnifique journée de fin mars, nous sommes parties entre filles pour atteindre le sommet de Big Slide. Nous avons passées les douanes très tôt pour être certaines de ne pas avoir trop d’attente. Nous étions donc prêtes à commencer vers 9 h, à partir du Garden Parking dans les Adirondacks.

Le sentier

Contrairement aux autres randonnées habituelles, le sentier qui se rend jusqu’aux Three Brothers démarre plus raide pour ensuite s’adoucir. Ce n’est pas bien long avant d’atteindre la crête rocheuse des Brothers et de pouvoir ainsi avoir les premiers aperçus sur le magnifique panorama. Le soleil et la belle température étaient de la partie, ça donnait le goût d’y mettre notre chaise et de s’étendre pendant des heures. Passé le 2e ou 3e kilomètre, la pente se fait beaucoup moins sentir. On alterne constamment entre une petite montée, de la descente ou un plateau. Toutefois, le dernier 500 m est le plus dur de la randonnée. La joie d’être finalement si près du sommet nous fait malgré tout oublier la difficulté de cette dernière section.

Le sommet

Là-haut, le paysage est à couper le souffle. Devant nous, on y retrouve la Great Range, ainsi que Gothics, Algonquin et Marcy. Ce fut une sortie des plus agréables où l’on se dit qu’on est tellement heureux de s’être levé si tôt et d’être aller jouer dehors! Big Slide est le 27e plus haut sommet de la liste des 46 High Peaks. Bien que la neige était presque inexistante à la base, les sentiers étaient tout de même encore complètement couverts. Les crampons étaient donc de mise. Ensuite, lors de notre descente en milieu de journée, la neige fondait à vue d’œil et c’était donc plus glissant.  


error: Content is protected !!