Top 3 – Sentiers à découvrir en rando alpine

with Pas de commentaire

Cet hiver, je l’avoue, j’ai quelque peu délaissé mes raquettes pour enfiler mes skis à la place. Je me suis initié à la randonnée alpine et j’en suis devenue complètement accro. J’ai visité trois stations jusqu’à maintenant et je vous les présente ci-dessous.

Mais premièrement, qu’est-ce que la randonnée alpine? C’est un sport qui combine l’effort physique d’une ascension en montagne, avec le plaisir d’une descente dans la poudreuse. Souvent pratiqué en hors-piste, plusieurs stations de ski offrent maintenant un ou plusieurs sentiers, et permettent la descente dans les pistes balisées. Pour se faire, on installe des peaux d’ascension sous ses skis pour la montée. Celles-ci adhèrent à la neige, et aident à progresser sans glisser vers l’arrière sur les pentes abruptes. Les fixations se détachent au niveau du talon, et se rattachent ensuite pour la descente, comme en ski alpin. Il est recommandé d’avoir des bottes flexibles, avec un mode «walk». C’est tout! On met dans le sac quelques collations, de l’eau, le casque de ski, des couches de vêtements et l’on est prêt à partir!


Sentiers la Tortue et le Lièvre — Mont Orford
(Cantons-de-l’Est, Québec)
  • Sentiers : la Tortue et le Lièvre
  • Élévation max : 2818 pi (859 m)
  • Dénivellation : + 1735 pi (529 m)
  • 4,5 km (monté seulement)
  • 2 h 20 (monté seulement)
  • Difficulté : Modéré
  • Frais d’accès : Billet journalier de 7 $ pour la montagne, 8,50 $ de plus si vous vous promenez sur les sentiers du parc national.
  • Carte des sentiers et pour plus d’informations, cliquez ici.

Après avoir acquis nos droits de passage, Frédérique et moi avons emprunté la Tortue, qui se trouve au milieu des pistes de ski de la station. Le sentier longe d’abord une piste de ski assez fréquenté, mais c’est lorsqu’on entre dans le parc national qu’on est frappé par la beauté et la tranquillité des lieux. Une fois sur le chemin du Lièvre, on est finalement récompensé par quelques magnifiques points de vue. La dernière partie est beaucoup plus difficile et technique, mais il y a différentes options d’itinéraires, ainsi que de nombreuses portes de sortie sur la montagne.


Sentiers Nord-Sud, Grand-Nord et Timber — Mont-Tremblant
(Laurentides, Québec)
  • Sentiers : Nord-Sud, Grand-Nord et Timber
  • Élévation max : 2880 pi (878 m)
  • Dénivellation : + 2017 pi (615 m) // – 341 pi (104 m)
  • 6,5 km (monté seulement)
  • 2 h 50 (monté seulement) — prévoir moins de temps
  • Difficulté : Modéré
  • Frais d’accès : Billet journalier de 10 $ pour les sentiers
  • Carte des sentiers et pour plus d’informations, cliquez ici.

Cette fois-ci, c’est avec deux amis, Sabina et François que j’ai exploré les sentiers du Mont-Tremblant. Nous avons commencé notre ascension par le chemin Nord-Sud, pour ensuite bifurquer sur le Grand-Nord, petit tronçon qui relie les deux autres sentiers et qui permet de se rendre au sommet de la station. C’était magnifique tout au long de la randonnée, mais le décor de la dernière section (Timber) était particulièrement enchanteur. Nous avons pris plus de temps qu’ordinaire à grimper, dû à un problème d’équipement. Vous pouvez donc prévoir une plus courte ascension.


Piste des Sommets — Mont Garceau
(Lanaudière, Québec)
  • Sentier : Piste des Sommets
  • Élévation max : 2116 pi (645 m)
  • Dénivellation : 820 pi (250 m)
  • 4,16 km (monté seulement)
  • 1 h 15 (monté seulement)
  • Difficulté : Facile
  • Frais d’accès : Billet journalier de 6 $ pour le sentier.
  • Carte des sentiers et pour plus d’informations, cliquez ici.

J’ai couru après la neige lors de cette fin de semaine, pendant qu’à Montréal, on se croyait au printemps. Heureusement, j’en ai trouvé une bonne quantité au mont Garceau! La piste des Sommets, seul sentier de randonnée alpine qui se rend en haut, est donc assez facile. Toutefois, il alterne constamment entre une petite montée et un plat. C’est un bon endroit pour s’initier, mais pas pour y passer des heures à faire plusieurs ascensions. J’ai quand même eu beaucoup de plaisir à faire de nombreuses descentes en télésiège par la suite.

error: Content is protected !!